Prix d’excellence

image_print

Prix d’excellence Jean-Pierre Pourtois

Un prix de mérite universitaire décerné par
l’Association Internationale de Formation et de Recherche en Éducation Familiale


1.  DESCRIPTION DU PRIX

Tous les deux ans, un congrès international d’éducation familiale est organisé afin de promouvoir la recherche et les innovations touchant le développement individuel, familial, social et communautaire.

Le Prix d’excellence Jean-Pierre Pourtois vise à soutenir les projets de recherche (mémoire ou thèse) des étudiants inscrits aux cycles supérieurs dont le principal champ de recherche concerne la famille, les proches, l’environnement qui les entoure, ainsi que les intervenants impliqués auprès des familles.

Le parcours de recherche doit porter sur l’éducation familiale dans son sens le plus large ou doit tendre à contribuer de manière significative au développement de la méthodologie et à la promotion des interventions auprès de la famille ou autour de celle-ci. Pour mieux guider ce cadre d’orientation relatif à la famille, il suffit de se pencher sur les grandes questions choisies par l’AIFREF depuis 1987 :

  • Thématiques en éducation familiale (Mons, 1987) ;
  • Éducation familiale et intervention précoce (Montréal, 1989) ;
  • Éducation et famille (Paris, 1991) ;
  • Famille en transition (Fribourg, 1993) ;
  • Regards sur l’éducation familiale (Porto, 1995) ;
  • Famille et éducation (Malaga, 1997) ;
  • Éducation familiale : recherche, intervention et formation (Padoue, 1999) ;
  • Questions d’éducation familiale (Saint-Sauveur, 2001) ;
  • Bientraitance en situation difficile (Leuven, 2003) ;
  • Forces et faiblesses de la famille dans une société en mutation (Las Palmas, 2005) ;
  • Compétences parentales (Coimbra, 2007) ;
  • Précarités et éducation familiale (Toulouse, 2009) ;
  • Formations et les recherches en éducation familiale (Florence, 2010) ;
  • Méthodes de recherches en Éducation Familiale : enjeux, bénéfices et difficultés (Luxembourg, 2011) ;
  • Famille, École, Sociétés locales (Patras, 2013) ;
  • Développement psychosocial par la co-éducation (Bilbao, 2015) ;
  • Famille et qualité de vie (Prague, 2017).

Le Prix d’excellence Jean-Pierre Pourtois s’inscrit dans la continuité d’une contribution à l’enrichissement des connaissances. Il permet de souligner l’apport exceptionnel et prometteur de tout nouveau projet de recherche visant le développement des interventions de qualité. Il permet aussi de faire ressortir l’excellence d’un tel projet innovateur.

Décerné une fois tous les deux ans, de préférence dans le cadre du congrès de l’AIFREF, le Prix d’excellence Jean-Pierre Pourtois doit être proclamé publiquement par le Président du congrès, en présence du Président de l’AIFREF.

2.  QUI EST JEAN-PIERRE POURTOIS ?

Le professeur émérite Jean-Pierre Pourtois de l’Université de Mons (Belgique), membre cofondateur de l’Association Internationale de Formation et de Recherche en Éducation Familiale (AIFREF), dirige cette association depuis sa création en 1987. Il y a consacré une partie non négligeable de sa vie tant professionnelle, académique que sociale. Sa contribution au développement des connaissances et à l’avancement de la recherche est indiscutable. Il a consacré des efforts énormes à l’émergence du domaine de l’éducation sociale et scolaire relative à la famille et son environnement. Le professeur Pourtois est à l’origine de plusieurs interventions innovantes. Il a permis à plusieurs intervenants de se lancer dans des initiatives motivantes sur les plans national et international. Comme en témoignent ses nombreuses publications, il participe activement, depuis les années 1970, au renouvellement de la pensée sociale. À travers vents et marées, il a toujours soutenu avec force ses convictions profondes et sa foi en la résilience de la famille en rappelant les mots ci-après : « (…) Il est essentiel que les praticiens développent des compétences professionnelles afin de favoriser l’émergence d’habiletés éducatives diversifiées chez les parents. »

Par ce prix de mérite universitaire, l’AIFREF tient à soutenir de manière durable l’intérêt de la relève universitaire pour les travaux et réalisations de ce chercheur inspirant. Il s’agit en même temps de mettre en évidence les innovations et interventions adaptées en rapport avec l’ensemble de l’environnement familial.

3. REMISE DU PRIX D’EXCELLENCE JEAN-PIERRE POURTOIS

La remise du Prix d’excellence Jean-Pierre Pourtois se concrétise principalement par la délivrance d’un certificat de reconnaissance signé par la présidence du congrès et la présidence de l’AIFREF. Elle donnera lieu au paiement ou au remboursement des frais d’inscription au congrès. Cette remise sera officielle et aura lieu lors d’une séance publique. Elle sera accompagnée :

  • d’une annonce de diffusion dans une revue internationale, ainsi que dans les Actes du congrès de l’AIFREF ;
  • d’un cadeau éventuel choisi par la présidence du congrès ou les membres de son comité organisateur.

4. CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

Sont admissibles, toutes les diplômées et tous les diplômés de maîtrise et de doctorat, peu importe leurs champs disciplinaires, en provenance de différentes universités. Tout candidat doit avoir déposé la version finale de son mémoire (menant à l’obtention d’un diplôme de deuxième cycle) ou de sa thèse de doctorat, dans le respect du règlement des études de son université d’appartenance ou d’origine. Ce dépôt doit avoir été réalisé au cours de deux années précédant la date limite de mise en candidature.

Pour être admissible à ce concours, la candidate ou le candidat doit envoyer les preuves suivantes (en format Word ou PDF) :

  • une lettre de motivation : expliquant les retombées des interventions abordées et leur contribution au développement des actions auprès des familles, des proches ou des membres de leur environnement ;
  • un curriculum vitae ;
  • un résumé (abstract) du travail de mémoire ou de thèse : exposant clairement les aspects méthodologiques et d’autres aspects requis dans le cadre d’une recherche scientifique favorisant l’avancement des connaissances ;
  • une lettre de recommandation venant de la directrice ou du directeur de la recherche. Tout candidat est libre d’inclure dans son dossier à transmettre le rapport final rédigé par le jury qui a évalué ce travail de mémoire ou de thèse ;
  • une lettre de recommandation rédigée par une autre personne choisie par le candidat/la candidate ;
  • la preuve d’acceptation du dépôt final de la thèse corrigée ou d’obtention du diplôme ;
  • une photo permettant d’identifier clairement le candidat ou la candidate qui soumet son dossier.

N.B.

La date limite pour soumettre sa candidature est le 15 mars 2019.

Chaque candidat doit s’enregistrer au congrès de l’AIFREF. Il doit transmettre en même temps tous les documents requis.

Toute candidature doit scrupuleusement respecter les orientations ci-dessus. Elle sera traitée en toute confidentialité. Elle sera déclarée irrecevable si les dossiers s’avèrent incomplets.

5. COMPOSITION DU JURY DE SÉLECTION

Le jury est sous la présidence d’un membre du conseil d’administration de l’AIFREF. Cette personne est professeur-chercheur et désignée si nécessaire par résolution du conseil d’administration. Elle est responsable du déroulement du processus d’évaluation et n’a aucun droit de vote. À terme, elle fait état des travaux et du résultat du concours au conseil d’administration.

Le jury est composé de 3 professeurs-chercheurs provenant d’universités et de champs disciplinaires différents. Ils ne doivent pas être associés aux candidats. Ces personnes ont une expertise reconnue en recherche. Leur rapport doit être clair. Leur décision finale peut être adoptée grâce à un vote majoritaire.

6. CRITÈRES D’ÉVALUATION

Ensemble de deux lettres de recommandation (25%)

  • Originalité du projet de recherche (10%)
  • Pertinence de la démarche de recherche (10%)
  • Contribution mentionnée ou anticipée à l’avancement de connaissances (5%)

Thématique et contenu scientifique (75%)

  • Cohérence de toutes les parties de la recherche (incluant : problématique, cadre théorique, questions de recherche, objectifs, méthodologie, principaux résultats et discussions) (20%)
  • Rigueur et pertinence d’une méthodologie scientifique (qualitative, quantitative ou mixte : collecte, traitement, analyse de données et présentation des résultats) (35%)
  • Qualité de la rédaction et clarté de l’exposé (20%)

7. ENGAGEMENT DE LA LAURÉATE OU DU LAURÉAT

La lauréate ou le lauréat s’engage à rédiger un bref article pour les Actes du Congrès de l’AIFREF.

8.  RESPONSABILITÉS DE L’AIFREF

L’AIFREF prendra toutes les précautions pour préserver le caractère confidentiel de l’information transmise et des travaux du comité de sélection. Toutefois, l’AIFREF n’est responsable d’aucun dommage direct ou indirect, résultant du traitement qu’il effectue, de toute candidature, ni de la divulgation non autorisée, de renseignements faisant partie du dossier d’un étudiant.

L’AIFREF s’engage à respecter les lois sur l’accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. En outre, les données exigées sont recueillies, utilisées et conservées conformément aux dispositions des lois relatives à l’accès à l’information.

Tout candidat au Prix d’excellence Jean-Pierre Pourtois s’engage à consulter la documentation de son université en matière de protection de la propriété intellectuelle, ainsi qu’en matière de lutte contre le plagiat.

9.  CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

Selon les situations d’urgence, l’AIFREF se réserve le droit de modifier, sans préavis, certaines dispositions pratiques en rapport avec le processus de sélection des candidatures.